Tour d'europe en camping-car des piconvoyageurs

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis


«  Décembre 2020  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 



Rubriques

Aprés le tour
Avant le tour
Journal de bord
La famille
Le projet
Léa
Mathilde
Nos voyages
Notre tour
Nous contacter
Pauline
Tiphanie

Menu

caramaya
au frontières de l'europe
Les marcoux en oz
Le tour du monde de solène et seb

la hongrie

 
 
 
 
 
 
La Hongrie
 
 
 
 

Hongrie, belle étape sur notre parcours. Rien de négatif sur ce pays si ce n'est le manque de sympathie des habitants de la capitale (ah ceux là pour deviner un rictus sur leur visage....)

En arrivant du sud, nous sommes passés par Szeged, qui est surnommée « la petite Budapest ». C'est une très jolie ville entièrement reconstruite fin 19è suite au débordement de la Tisza. La synagogue est très belle (une des + belles du pays parait-il), et Thierry a dû coiffer sa tête pour entrer visiter : eh eh, chacun son tour....

Au camp, on a pu se baigner dans des bassins d'eau chaude (38°) très agréable même si la couleur n'inspirait pas la trempette !! Plutôt verdâtre/marron sentant les sulfates, soit l'œuf pourri pour être bien clair ....m'enfin y'a sans doute des bienfaits à tout ça !

Le hongrois est une très jolie langue à entendre ; mais l'apprendre est décourageant. Rien que bonjour, ça donne « jo napot kivanok » et encore y'a des différences entre le matin et la journée. Donc pour les quelques jours que nous passerons ici, nous ferons de notre mieux pour être polis.

La deuxième nuit, nous l'avons passée dans la cour de la maison de Susan et Aladar, deux retraités qui n'ont pas voulu nous laisser dormir dans la rue de leur quartier résidentiel, car le fond dudit quartier n'avait plus rien de résidentiel, en réalité crado et habité par des tziganes que visiblement personne n'apprécie. Du coup l'échange avec ces gens a été super sympa, le matin ils nous ont préparé un « breakfast » gigantesque avec œufs brouillés au lard, beignets, tomates, poivrons et oignons crus (hmm un régal pour une haleine fraîche toute la journée !! hein Thierry !!).

Enfin nous avons pris la direction de Budapest : petite leçon d'histoire pour apprendre que Buda et Pest étaient deux villes rivales séparées par le Danube, et qui se sont unies à la construction du premier pont sur le fleuve fin 19è (financé par un conte richissime qui voulait pouvoir se rendre sur l'autre rive plus rapidement qu'en barque).

Les bâtiments de la capitale sont très chouettes, le parlement très imposant et très bien protégé. Le Danube est vraiment majestueux : c'est le 2è fleuve de notre continent après la Volga. Comme sur la Seine à Paris, on peut y voir des bateaux restaurants, des bateaux hôtels...et des grosses voitures très très chics garées tout prêt.



Publié à 12:56, le 4/06/2008 dans Journal de bord, Klaipeda
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien