Tour d'europe en camping-car des piconvoyageurs

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis


«  Décembre 2020  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 



Rubriques

Aprés le tour
Avant le tour
Journal de bord
La famille
Le projet
Léa
Mathilde
Nos voyages
Notre tour
Nous contacter
Pauline
Tiphanie

Menu

caramaya
au frontières de l'europe
Les marcoux en oz
Le tour du monde de solène et seb

Suisse et fin

 
 
 
 
 
 
Suisse et France

Nous faisons une halte dans un camping en bordure du lac de Constance car il n'y a pas moyen de se poser en sauvage. Le pourtour du lac est très bien agencé : une piste cyclable ceinture le bord du lac. Tout le long, il y a de nombreux villages traditionnels où les touristes se pressent pour arpenter les vieilles ruelles pavées et fouiner dans les boutiques.


Nous sommes dans notre dernière semaine, que le temps passe vite, les filles languissent de revoir leurs copines et leurs grands parents mais nous, nous sommes tristes de rentrer. La nostalgie du tour s'installe.

Nous passons en Suisse, vite fait bien fait nous nous dépêchons de rejoindre notre beau Jura : que nos montagnes sont belles, nous prenons un bain de verdure sur les hauts plateaux qui flirtent avec la frontière Suisse. Et avons même la chance de voir le Mont Blanc surplombant le lac Leman,... magnifique.
Les filles remarquent les plaques d'immatriculation françaises, les panneaux comme « salle des fêtes » ou « mairie/école » et sont ravies de pouvoir tous les lire. Enfin cerise sur le retour en France, direction la boulangerie où la commerçante s'adresse à nous en français ce qui surprend les enfants !! Vive la baguette croustillante que nous dégustons à midi.
Petite arrêt au saut du Doubs, jolie balade jusqu'à la cascade où là encore nous croisons des tas de français qui parlent français, étonnant.....


Lundi 18, nous arrivons au lac du Bourget : dernière baignade et dernière nuit avec Martin, c'est décidé demain nous rentrons, il faut bien mettre un point final à cette aventure.

Arrivée à Varces le mardi 19 chez les grands parents où nous sommes attendus pour midi : leur accueil est d'autant plus touchant qu'une banderole « bienvenue aux piconvoyageurs » barrait leur entrée de maison. Beaucoup d'émotion pour tout le monde, des milliers de choses à se dire, et plein de bonheur à partager.

Et le soir nous retrouvons notre maison, ça fait drôle de laisser Martin tout seul cette nuit...

 


Publié à 11:32, le 28/08/2008 dans Journal de bord, Neuchâtel
Mots clefs :
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

Tout pareil

Nous aussi nous avons fait un long voyage cet été (3,5mois) en camping car et nous avons ressenti les mêmes émotions en revenant à Grenoble il y a une semaine.
Excitation à l'idée de retrouver un vrai lit et une douche puissante et bien chaude ... mais également un peu de tristesse à l'idée d'avoir terminé notre périple et de laisser le camion (nous avons un van).
Si vous voulez comparer nos expériences; www.europe-en-van.fr

Publié par Caroline à 20:04, 7/09/2008

Lien

quelle belle photo

quelle belle photo
nous avons aussi un camping car..
et je vais mettre de jolie photo sur la normandie..ou nous avons été aux tréport-Dieppe-mers les bains.
merci pour une petite visite...
franur.over-blog.com

Publié par Anonyme à 21:23, 24/09/2009

Lien